Fist fucking

Une marionnette pleine de foutre

Apres mon bain rapide et requinquant, ma maîtresse me demande de porter un chemisier rouge, des escarpins et une jupe blanche sans sous vêtement.

Chloé, ma dominante entre dans ma chambre, jette un regard inquisiteur sur l’ensemble de la pièce, glisse 8 à 12 préservatifs dans la poche intérieure de sa veste noire et m’invite à la rejoindre dans sa Jeep.

Une sortie pour une partie de sodomie

Assis derrière, je contemple l’extérieur illuminé pendant qu’elle me donne des restrictions sur ce que je dois ou ne pas faire dans le restaurant dans lequel nous nous rendons.

Le véhicule s’arrête au coin d’une rue sombre et nous entrons dans une salle bondée de monde. Nous nous asseyons à une table isolée et aussitôt un homme se dirige vers nous.

Il se joint à nous, devise avec ma patronne et 15 minutes après, elle me demande de suivre ce molosse de près de 2 mètres. Il m’envoie dans les toilettes et me demande de lui tailler une bavette.

Je descends son pantalon et de la main gauche, je saisis sa queue qui a la taille de celle d’un cheval. Le colosse m’ordonne d’agir rapidement. Je ferme mes yeux et d’un coup, j’avale sa verge baveuse.

J’attrape le tronc pour le rendre stable et j’effectue des vas et viens rapide de ma bouche qui a du mal à contenir son pénis foudroyant.

Il jouit, me force à avaler et me demande de lécher sa bite pour nettoyer le sperme. De la langue, je nettoie copieusement son projectile poilu et suce ses couilles.

Il se rhabille, rejoins ma patronne, lui dit que j’ai accompli mon devoir sans protester et retourne rapidement à son bureau. Chloé, satisfaite de ma soumission et de ma compétence me demande de choisir le met que je désir consommer.

Un éternel enculeur

Une demi-heure après, elle reçoit un coup fil et quelques minutes plus tard, un homme barbu nous rejoint à notre table. Pendant qu’il discute avec mon dominant, l’homme scrute mes cuisses et mes lèvres.

Une fois la conversation terminée, elle me demande d’accompagner ce monsieur et de bien prendre soin de lui comme à l’accoutumée.

Nous arrivons dans un bureau spacieux et l’homme se retourne vers moi. Il affirme qu’il n’a pas assez de temps, que je dois obéir et le laisser faire.

Arrêté derrière moi, il me courbe, soulève ma jupe, écarte mes jambes, retire mon gode et me pilonne sauvagement pendant une vingtaine de minutes.

Lâchez une réponse à propos de notre information si jamais vous désirez réagir.

A lire aussi sur Fist fucking

  1. 03 Juil. 2016Merci pour premier Fist dans une vidéo de Jacquie et Michel3216 hits
  2. 14 Juin 2016Mon premier fist fucking3602 hits
  3. 11 Juin 2016Fist Fucking : Le site 100 Fist et anal8482 hits

Repérer nos derniers textes.

  1. 30 Juin 2016Fister comme une grosse chienne devant la cam !326 hits
  2. 08 Juin 2016Fister une shemale : le pied !1088 hits
  3. 05 Juin 2016Du sex hot avec une vidéo amateur370 hits
  4. 03 Juin 2016Une pucelle sauvagement enculée721 hits